Syrie ,lunette soleil chanel;: un attentat fait au moins 70 morts au sud de Damas

Au moins 70 personnes ont été tuées, dimanche 31 janvier, dans une triple explosion près du complexe religieux chiite de Sayeda Zeinab au sud de Damas en Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH),ray ban 2132, ONG située à Londres et disposant d’un réseau d’informateurs sur le terrain. L’agence officielle SANA fait,lunette ray ban femme, elle, état de 50 morts et de plus de 100 blessés. Cet attentat est intervenu alors que des pourparlers sous l’égide de l’ONU viennent de s’ouvrir à Genève pour tenter de trouver une issue au conflit syrien. En fin de matinée, une voiture piégée a explosé devant un arrêt de bus à proximité de la mosquée de Sayeda Zeinab. Deux kamikazes ont ensuite déclenché leurs ceintures d’explosifs au moment où des témoins se rassemblaient sur la scène, ont rapporté l’agence SANA et l’AFP. L’attaque a été revendiquée par l’organisation Etat islamique, auprès de l’agence Aamaq, proche du groupe terroriste. Un lieu chiite emblématique Le complexe religieux essentiellement chiite de Sayeda Zeinab, situé au sud-est de la capitale syrienne, abriterait le mausolée de l’une des petites-filles du prophète Mahomet, ce qui en fait un lieu de culte emblématique chiite. Le complexe, fréquenté par de nombreux pèlerins et au cœur d’un quartier de la capitale,lunette de vue tom ford femme 2015, a notamment servi à justifier la présence de milices chiites irakiennes en Syrie. En février 2015,magasin oakley, la mosquée avait déjà été la cible d’une attaque-suicide qui avait fait quatre morts et 13 blessés au niveau d’un check point près du sanctuaire. Ce même mois,lunette chanel, une explosion avait visé un bus de pèlerins chiites libanais se rendant sur le site, tuant au moins neuf personnes dans une attaque revendiquée par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaida. En 2008,monture lunette de vue dior, un attentat à la voiture piégée avait déjà touché une intersection proche du complexe religieux de Sayeda Zeinab, faisant 17 morts.

Advertisements